Dix engagements pour agir durablement – un effort collaboratif

Port Saint John est membre de l’AiVP, un organisme dont la mission est d’améliorer les relations entre les villes et les ports par la promotion du dialogue et de la coopération. En 2018, AiVP a élaboré les 10 engagements pour agir durablement afin d’encadrer le développement durable des villes portuaires. Chacun des engagements est relié à plusieurs objectifs de développement durable des Nations Unies.

À titre de port membre d’AiVP, nous œuvrons également à l’atteinte de ces 10 objectifs. Or, nous ne pourrions y parvenir sans collaborer avec nos ports partenaires. Afin de souligner tout l’excellent travail en matière de durabilité entourant les activités du port, nous avons mis en avant une organisation relativement à chaque engagement pour montrer comment, ensemble, nous pouvons encore nous améliorer.

Engagement no 1 : adaptation au changement climatique – ACAP Saint John

Organisation environnementale à but non lucratif de Saint John et partenaire de longue date de Port Saint John, ACAP cherche des solutions aux défis environnementaux de la ville par la sensibilisation, le rétablissement et la recherche.

« Le soutien du port est intimement lié à notre programme côtier de surveillance environnementale. Il s’agit d’un travail essentiel à la création de conditions environnementales de référence pour les communautés de poissons, la qualité de l’eau et les degrés de contamination sur la côte et dans les bassins hydrographiques aux alentours du port. »
– Roxanne MacKinnon, directrice exécutive, ACAP

En collaboration avec la Ville de Saint John, l’organisation a mis sur pied le plan d’adaptation au changement climatique pour Saint John (en anglais), lequel présente les risques pour la ville et le port et leurs occasions d’adaptation.

Engagement no 2 : transition énergétique et économie circulaire – Logistec

Si l’on doit citer un moteur de la chaîne d’approvisionnement durable internationale qui unit les fournisseurs régionaux aux marchés d’exportation, ce sont nos villes portuaires. Pour garantir que tous les éléments de la chaîne d’approvisionnement, dans leur diversité, fonctionnent ensemble en harmonie, une vraie collaboration est indispensable en vue d’améliorer les services en se concentrant sur la réduction de l’impact sur l’environnement. Le soutien des projets liés à l’énergie renouvelable et la mobilisation en tant que bon partenaire communautaire sont la clé de l’appui aux économies locale et régionale. C’est à ce jour l’une des missions essentielles de Port Saint John et de Logistec en tant que principal exploitant de terminal. ​

L’intérêt pour la production d’énergie propre face à la menace croissante des changements climatiques est de plus en plus important. C’est là qu’entre en jeu le partenariat vieux de plusieurs décennies entre Port Saint John et Logistec, par le rassemblement de toutes les parties prenantes afin d’envoyer des pièces pour des projets d’énergie éolienne renouvelable aux quatre coins des provinces maritimes.

« L’expertise de Logistec dans la manutention de fret relatif à l’énergie éolienne est très respectée au Canada et aux États-Unis, explique Rodney Corrigan, président de Logistec Arrimage. Chaque année, nous prenons en charge des centaines de milliers de mètres cubes de pièces destinées à des projets du secteur éolien dans toute l’Amérique du Nord. » Mais le savoir-faire de l’entreprise dans le secteur de la manipulation de fret destiné aux projets d’énergie renouvelable ne se limite pas à l’éolien. Il comprend également les biocombustibles et d’autres ressources renouvelables. « Notre vaste réseau nous permet de mettre les fournisseurs en contact avec les consommateurs. L’établissement de liens entre les personnes et les projets fait partie de nos activités. »

Pour Logistec, la protection de l’environnement dans ses terminaux et ses ports va de pair avec son engagement à soutenir des projets d’énergie propre et durable. En tant qu’exploitante de terminaux à Port Saint John certifiée de l’Alliance verte, la société est consciente de l’importance de ne pas déroger à ses principes de réduction de l’empreinte environnementale. C’est pourquoi elle prend des mesures concrètes et mesurables. L’objectif consiste à dépasser les exigences réglementaires en poussant Saint John à créer une société qui émet peu de carbone et utilise peu de ressources. ​

La vraie valeur de ce cycle durable de la chaîne d’approvisionnement ne s’arrête pas aux activités ou au projet en tant que tels. Il s’agit du lien qu’entretient Logistec avec la communauté de Saint John. Le soutien de projets locaux et internationaux d’énergie propre et l’engagement à l’égard de la réduction de l’empreinte environnementale sont des moyens importants par lesquels l’entreprise s’efforce d’offrir un avenir sain et prospère à Saint John et au-delà, pour les générations à venir.

Engagement no 3 : mobilité durable – Ville de Saint John

La Ville de Saint John s’est engagée à l’égard de la mobilité durable, notamment au moyen des plans et initiatives ci-dessous.

1) Passage du Port. La voie de transport active encerclant le port de Saint John utilisée par des milliers de personnes chaque année est en passe d’entrer dans sa quatrième phase de développement.

« Le Passage du Port est devenu une voie de transport active essentielle reliant les quartiers et les usagers au lieu le plus emblématique de Saint John sur le plan géographique et historique : le port. »

– John Collin, directeur municipal

La Ville de Saint John, la Province du Nouveau-Brunswick, le gouvernement du Canada et d’autres partenaires sont à l’origine de ce projet de prolongation de la voie et se sont engagés à aller au-delà de la quatrième phase. ​

2) PlanSJ, le plan d’utilisation des sols de la Ville, encourage l’augmentation des modes de transport durable, notamment la marche, le vélo et le transport en commun, car leur impact écologique est moindre, ils favorisent la bonne santé, et ils améliorent la scène publique. ​

3) La mise en œuvre du Plan de quartier de Central Penninsula de la Ville offre une occasion exceptionnelle de repenser ce secteur et d’améliorer la mobilité par tous les modes de transport sans nuire à la circulation des véhicules. Grâce à un réseau routier digne d’une ville multimodale, la population de Saint John disposera de plus d’options – plus sûres – pour se déplacer dans la ville. ​

4) Le transport de marchandises par camion est très important pour l’économie de Saint John et de sa région en raison de son potentiel industriel et de ses terminaux multimodaux. Le nouveau plan de transport de la Ville, DéplacementsSJ, établit une stratégie de route pour poids lourds, soulignant ainsi la nécessité d’équilibrer le secteur du transport de marchandises et les besoins des autres usagers de la route.

Des détails suivront dans les 2e et 3e parties pour expliquer la collaboration entre Port Saint John et ses partenaires en vue d’améliorer la durabilité. Restez à l’affût!