Augmentation du tonnage de marchandises sur douze mois à Port Saint John

D’importantes hausses, atteignant parfois 123 %, ont été enregistrées dans certains secteurs des marchandises.

Saint John (N.-B.) – En 2021, le tonnage total de fret à Port Saint John s’est élevé à 28 822 218 tonnes métriques  [tm], 11 % de plus qu’en 2020.

Des augmentations ont été enregistrées dans le secteur des conteneurs, tant pour les conteneurs équivalents vingt pieds (EVP) que pour les conteneurs en général : le tonnage des EVP est passé à 86 949 EVP (10 % de plus qu’en 2020) et le tonnage général est passé à 617 312 tm (6 % de plus qu’en 2020). C’est la cinquième année consécutive que ce secteur enregistre une hausse à Port Saint John.

Plusieurs projets importants, énoncés ci-dessous, ont été mis en œuvre en 2020 et en 2021; ils continueront à entraîner des répercussions positives sur les marchandises conteneurisées dans nos installations :

  • poursuite du projet de modernisation du côté ouest lancé début 2020 – appuyé à hauteur de 205 millions de dollars par un partenariat de financement conclu entre le gouvernement du Canada, la province du Nouveau-Brunswick et Port Saint John – qui devrait arriver à son terme en 2023;
  • lancement de la stratégie « atout de la côte Est » et de services ferroviaires du Canadien Pacifique par l’acquisition et l’amélioration de l’ancienne ligne des Chemins de fer du Centre du Maine et du Québec dans l’État du Maine, renforçant ainsi la situation de Port Saint John en tant que seul port doté de deux compagnies de chemin de fer nationales de catégorie I au Canada atlantique, notamment la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada;
  • offre de services hebdomadaires par trois des plus importants transporteurs de conteneurs au monde : MSC, CMA CGM et Hapag-Lloyd.

« L’objectif principal de Port Saint John est d’exécuter ses activités de manière durable, en collaboration avec ses parties prenantes et ses partenaires. Sans cela, nous ne pouvons garantir l’impact le plus positif de notre croissance commune sur notre communauté, notre province et le Canada. Le trafic de marchandises a été important l’année dernière à Port Saint John, et 2019 a également été très fructueuse pour nos divers exploitants et partenaires. Il nous tarde à tous de poursuivre notre croissance dans ce secteur grâce à l’achèvement de la nouvelle jetée, plus profonde, du côté ouest début 2023. L’absence de navires de croisières ces deux dernières années n’a pas empêché le déploiement d’efforts incroyables dans toute l’industrie pour relancer les activités de ce secteur en toute sécurité. À Port Saint John, nous sommes prêts à faire notre possible pour garantir que les croisières reprennent sans risque dans notre communauté en 2022 », a déclaré Craig Bell Estabrooks, le président-directeur général de Port Saint John.

Pour ce qui est d’autres secteurs des marchandises, le vrac a crû de 123 % pour atteindre 1 907 875 tm, principalement grâce à la potasse et aux métaux recyclés. La potasse est passée de 619 203 tm en 2020 à 1 653 750 tm en 2021. Les métaux recyclés ont quant à eux connu une hausse de 174 471 tm en 2020 à 254 125 tm en 2021. Le secteur du vrac liquide a augmenté de 7 %, essentiellement en raison des exportations accrues de produits pétroliers.

Port Saint John est le plus grand port en importance au Canada atlantique en ce qui concerne le tonnage; il manutentionne différentes marchandises dont le vrac liquide et solide, le divers et les conteneurs en plus d’accueillir les navires de croisières.

 

– 30 –

Renseignements aux médias :

Jane Burchill, Spécialiste, Communications et durabilité, Port Saint John, [email protected], 506-343-3707