Dix engagements pour agir durablement – un effort collaboratif

Partie 3 de 3

Port Saint John est membre de l’AiVP, un organisme dont la mission est d’améliorer les relations entre les villes et les ports par la promotion du dialogue et de la coopération. En 2018, AiVP a élaboré les 10 engagements pour agir durablement afin d’encadrer le développement durable des villes portuaires. Chacun des engagements est relié à plusieurs objectifs de développement durable des Nations Unies.

À titre de port membre d’AiVP, nous œuvrons également à l’atteinte de ces 10 objectifs. Or, nous ne pourrions y parvenir sans collaborer avec nos ports partenaires. Afin de souligner tout l’excellent travail en matière de durabilité entourant les activités du port, nous avons mis en avant une organisation relativement à chaque engagement pour montrer comment, ensemble, nous pouvons encore nous améliorer.

Engagement no 7 : Alimentation de qualité pour tous – Canpotex

Canpotex est l’un des principaux exportateurs canadiens. Chaque année, l’entreprise commercialise et livre environ 13 millions de tonnes métriques de potasse de Saskatchewan à des clients internationaux. Ces derniers dépendent de la potasse, qu’ils utilisent comme fertilisant pour renouveler les éléments nutritifs du sol, et augmenter la résistance, la résilience et le rendement des cultures – et, en fin de compte, la production de produits alimentaires – pour une population mondiale en pleine croissance.

La participation à la sécurité alimentaire mondiale depuis le centre des Prairies canadiennes n’est pas chose facile. Toutefois, Canpotex y parvient grâce à sa chaîne d’approvisionnement fiable et novatrice, qui comprend des wagons réservés à la potasse, des installations portuaires spécialisées sur les côtes est et ouest d’Amérique du Nord, et plusieurs navires océaniques attitrés. Le terminal de Port Saint John fait partie intégrante de ce système de livraison et de cette infrastructure d’approvisionnement.

« Ce système logistique novateur permet à Canpotex de fournir de la potasse de qualité, dans les quantités et les catégories dont les agriculteurs ont besoin, à temps pour la saison de culture. En bref, la potasse permet de nourrir la planète », explique Gord McKenzie, président-directeur général de Canpotex.

La mobilisation de Canpotex à l’égard de la sécurité alimentaire s’étend également à la communauté de Saint John. Depuis 2018, l’entreprise collabore avec United Way Saint John, Kings & Charlotte pour soutenir des initiatives de lutte contre la faim chez les enfants. En 2020, elle a engagé 30 000 $ sur trois ans en appui au projet Bee Me Kidz. Plus de 500 familles ont ainsi pu bénéficier d’un petit-déjeuner nutritif.

Objectifs de développement durable: 2 – Lutte contre la faim, 3 – Accès à la santé

Engagement no 8 : Interface ville port – Place Fort La Tour

La Place Fort La Tour, située au Passage du Port, sur la baie de Fundy, commémore plus de 5 700 ans d’activités cérémonielles, commerciales et industrielles. Haut lieu de traîtrise et d’intrigues et théâtre d’une bataille mémorable des premières heures de l’Acadie, les installations de la Place Fort La Tour et les expériences qui y sont offertes sont la représentation de ces histoires et un lieu de rencontre actuel, comme elle l’a toujours été.

« La Place Fort La Tour est au cœur de la préservation de l’histoire et de la culture du Nouveau-Brunswick. Ce lieu historique nous permettra de créer et d’offrir une représentation en personne de l’histoire des Premières Nations, des francophones et des premiers colons anglais par l’intermédiaire de programmes expérientiels, de festivals, et d’activités culturelles et pratiques », indique Heather Kamerman, directrice générale de la Place Fort La Tour.

Objectifs de développement durable: 4 – Accès à une éducation de qualité, 8 – Accès à des emplois décents,

Engagement no 9 : Santé et qualité de vie – Eastern Charlotte Waterways

Créé en 1993, Eastern Charlotte Waterways (ECW) est un centre de recherche et de ressources environnementales sans but lucratif. Son objectif est de collaborer avec des organisations aux valeurs similaires pour promouvoir le bien-être de la population par un environnement sain. Pour comprendre les répercussions sonores des paquebots de croisière, des navires et des plus petites embarcations, ECW possède des sites de surveillance du bruit. Le port de Saint John en fait partie. Les deux autres sites se trouvent au sud-est de l’île Grand Manan et au large de la pointe Lepreau.

« La surveillance des niveaux sonores sous-marins dans un port industrialisé est essentielle pour garantir la pérennité générale de la baie de Fundy », indique Donald Killorn, directeur général d’ECW.

Objectifs de développement durable: 13 – Lutte contre le changement climatique, 14 – Vie aquatique

Engagement no 10 : Protéger la biodiversité – Canadian Rivers Institute, Université du Nouveau-Brunswick

Les jeunes saumons de l’Atlantique – population menacée dans notre région – qui migrent vers l’aval depuis la rivière Tobique doivent parcourir près de 300 kilomètres pour atteindre l’embouchure du cours d’eau dans le port de Saint John. En chemin, ils doivent également franchir trois centrales hydroélectriques et leurs trois réservoirs. Sous la direction de Hilary MacLean, le Canadian Rivers Institute de l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton, effectue actuellement des recherches pour mieux comprendre les stratégies migratoires des jeunes saumons de l’Atlantique.

« Nous espérons que les conclusions de cette étude permettront non seulement de créer un passage efficace vers l’aval à d’autres barrages du réseau, mais aussi de faciliter le rétablissement du saumon de l’Atlantique dans son ancienne aire de distribution géographique », explique Hilary MacLean, étudiante à la maîtrise à l’Université du Nouveau-Brunswick.

Objectifs de développement durable: 13 – Lutte contre le changement climatique, 14 – Vie aquatique