Le président-directeur général de Port Saint John élu à la présidence du conseil national

Saguenay, Québec – Jim Quinn, président-directeur général de Port Saint John, a été nommé président du conseil de l’Association des administrations portuaires canadiennes (AAPC) pour un mandat de deux ans à compter du 11 septembre 2019.

M. Quinn, qui compte plus de 30 années d’expérience dans les secteurs maritime et public, mettra à profit ses vastes connaissances et sa grande expertise en tant que président du conseil de l’AAPC, qui représente toutes les administrations portuaires canadiennes, diverses entités gouvernementales ainsi que des entreprises de l’industrie maritime.

La nomination de M. Quinn a été confirmée lors de l’assemblée générale annuelle de l’AAPC qui a eu lieu le 10 septembre. « C’est pour moi un honneur de pouvoir présider le conseil d’administration de l’AAPC à un moment décisif de l’évolution des ports canadiens, a déclaré M. Quinn. Au cours de la dernière année, sous la direction de mon prédécesseur Donna Taylor, nous avons fait considérablement avancer d’importantes initiatives comme l’examen de la modernisation des ports, en collaboration avec nos membres et partenaires. Compte tenu du programme stratégique, qui tient compte d’enjeux cruciaux comme la numérisation, la sécurité et la durabilité, je suis impatient de travailler avec mes collègues des ports afin de renforcer notre position et d’aller de l’avant avec un plan qui fera progresser les ports du pays en tant que catalyseurs économiques pour tous les Canadiens. »

Après 23 ans de services à la Garde côtière, M. Quinn entame une carrière qui le conduira dans des ports du Canada et du monde entier, puis qui le mènera au Bureau du Conseil privé à titre de conseiller principal. Il occupe par la suite d’autres postes supérieurs, notamment celui de dirigeant principal des finances non seulement aux Affaires autochtones et du Nord Canada, mais aussi à l’Agence canadienne de développement international. Il entre au service de Port Saint John en 2010.

M. Quinn possède également une riche expérience en tant qu’administrateur et président du conseil de l’AAPC de 2002 à 2015 et depuis 2018. Président sortant de la chambre de commerce de la région de Saint John, M. Quinn a aussi agi à titre de président de la délégation canadienne auprès de l’American Association of Port Authorities (AAPA), et il a été nommé président du conseil d’administration de cette association pour 2015-2016, un poste qui n’avait pas été occupé par un Canadien depuis 2005-2006.

« L’arrivée de Jim est un tour du chapeau pour l’AAPC, a affirmé Wendy Zatylny, présidente de l’AAPC. M. Quinn possède une connaissance approfondie dans trois secteurs d’importance primordiale pour faire avancer notre programme : le secteur maritime, le gouvernement et la gouvernance de l’association. »

–30–

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Paula Copeland
Directrice, Communications et Responsabilité sociale de l’entreprise
[email protected]
506-650-5288

Document d’information

À propos de Port Saint John
Port Saint John est le troisième port en importance au Canada en ce qui concerne le tonnage et le quatrième port de croisière le plus achalandé au pays. Il manutentionne différentes marchandises dont le vrac liquide et solide, le divers et les conteneurs.

À propos de l’Association des administrations portuaires canadiennes
• Créée en 1958, l’Association des administrations portuaires canadiennes (AAPC) regroupe 17 ports et les intérêts maritimes connexes en une seule association nationale. En tant que principale association de défense des intérêts et d’avancement de l’industrie portuaire canadienne – représentant toutes les administrations portuaires canadiennes, diverses entités gouvernementales, ainsi que des compagnies du secteur maritime – l’AAPC défend les ports canadiens en ce qui concerne la politique gouvernementale, le commerce, la capacité concurrentielle et la sensibilisation du public en vue de contribuer à un transport durable.

• Les membres de l’AAPC apportent une contribution importante à l’économie locale, régionale et nationale du Canada; en effet, ils sont responsables de près d’un quart de million d’emplois directs et indirects et ont donné plus de 22 millions de dollars à leurs collectivités locales (entre 2010 et 2014). En outre, ils accueillent plus de 1,3 million de passagers de navires de croisière et génèrent des activités économiques évaluées à plus de 53 milliards de dollars au total.

Cet article est également disponible en : Anglais