Port Saint John accueillera le Liberty of the Seas

SAINT JOHN (NB) – Le plus gros navire de croisière n’ayant jamais visité Port Saint John arrivera l’aujourd’hui 1 septembre vers 12 h 30 pour une escale de 12 heures, son départ prévu peu après minuit.

Le Liberty of the Seas, navire de croisière de classe Freedom faisant partie de la Royal Caribbean International, effectuera la première de trois escales à Saint John cette année. Il reviendra le 14 septembre et le 13 octobre.

Les préparatifs pour l’arrivée de Liberty of the Seas, qui ont débute il y a deux ans, comprennent la collaboration avec les pilotes du port en vue de coordonner l’arrivée et le départ pendant les fenêtres de marée appropiées, l’installation d’un nouveau bollard de 200 tonnes (servant à tenir les lignes avant de navire) et de nombreux autres aspects liés à la sûreté, à la sécurité et àl’efficience.

“La visité du  Liberty of the Seas aujourd’hui démontre qu’en travaillant ensemble en tant qu’équipe opérationnelle, la communauté du port de Saint John peut accueillir en toute sécurité plus gros navire de croisière à sillonner les mers » a expliqué le capitaine Chris Hall, vice-président, Opérations et Capitaine de port à Port Saint John.

Le Queen Mary 2 de la Curnard est le deuxième plus gros navire à faire escale à Saint John. Voici en tableau comparatif des deux navires :

Liberty of the Seas Queen Mary 2
Jauge brute (mesure du volume interne du navire) 154,407 tonnes brutes 148,528 tonnes brutes
Capacité maximale de passagers 4375 2800
Longueur hors tout 338.91 m 345 m
Largeur (avec les ailerons des passerelles) 56.08 m 45 m
Tirant d’eau 8.8 m 10.3 m

Après plus d’un quart de siècle, l’industrie des croisières est bien établie à Port Saint John. Parmi les récents jalons, on compte le deux millionième croisiériste au port et la millième escale de navire de croisière.

-30-

Renseignements aux médias:

Craig Estabrooks
Manager of Corporate Strategy
Port Saint John
(506) 343-5151
Email: [email protected]

Download PDF: Port Saint John to Welcome Liberty of the Seas

Cet article est également disponible en : Anglais